© 2023 by Nature Org. Proudly created with Wix.com

L’objet de cette tâche est dans un premier temps d’impliquer les acteurs locaux aux différentes échelles du projet. Ultérieurement, des réunions de concertation et ateliers multi-acteurs seront mis en place afin d’analyser l’acceptabilité des mesures de prévention, leur impact, etc.

Réunions d'information et ateliers mono-acteurs

Réunions d'information

L’intérêt à court terme de ces premières rencontres concerne (1) l’acceptabilité du projet (2) la sécurisation des installations.

L’intérêt à plus long terme concerne l’acceptabilité des techniques conservatoires proposées, la diminution des pertes de sol au niveau parcelle, la préservation de la fertilité, la limitation des arrivées en zones urbaines, la limitation des arrivées dans le lagon, le maintien de la biodiversité

Sept réunions d'information ont ainsi été organisées de août à novembre 2015.

Ateliers mono-acteurs

L’intérêt de ces ateliers mono-acteurs est d'amener à l’adoption de mesures conservatrices : agriculteurs (propriétaires ou pas, déclarés ou informels), habitants des zones urbaines et rurales, Collectivités et Etat.

Le 22 mai 2016, un atelier sur les bonnes pratiques de lutte contre l'érosion a ainsi été organisé pour les agriculteurs. L'atelier a réuni une quarantaine d'agriculteurs du bassin versant de Mtsamboro.