© 2023 by Nature Org. Proudly created with Wix.com

Réalisations et Résultats

Depuis juin 2015, date de lancement du projet, avec un démarrage effectif en novembre, après la signature du financement CPER par la Préfecture de Mayotte, les actions mises en œuvre sur les bassins de référence de M'Tsamboro, de Dzoumogné et du Salim Bé portent sur l’instrumentation hydrométéorologique multi-échelles (observatoire), la réalisation et le suivi-évaluation des premières mesures de remédiation de type AC-DRS (démonstrateur) et la tenue de séries d’ateliers multi-acteurs pour la communication-sensibilisation, la formation et la co-construction de plan d’actions.

Mesure de l'érosion

Quatre seuils ont été mis en place depuis le début du projet : ceux de M'Tsamboro amont et aval, celui de Dzoumogné et celui du Salim Bé. Des stations pluviométriques et climatologiques ont également été installées pour compléter les données d'analyse.

 

Ces équipements ont permis de mesurer la quantité de sédiments partis dans le lagon lors de la première campagne de mesures (décembre 2015-avril 2016). A M'Tsamboro, zone fortement urbanisée, 5,4 t/Ha de sédiments sont passés par l'exutoire sur l'année. Ce chiffre indique une forte érosion sur la zone. A Dzoumogné en revanche,  où la zone est agricole, 0,3 t/Ha de sédiments sont passés par l'exutoire sur l'année. Nous sommes là sur une faible érosion sur la zone.

Plusieurs ruissellomètres ont aussi été mis en place, sous couvert forestier, sur padza, sur parcelles agricoles et sur talus, l'objectif étant d'évaluer le ruissellement et l'érosion sur les principaux types d'occupation des seuils à Mayotte.

En savoir plus

Actions réalisées

Décembre 2017

Ruisselo padza : plantation sur la parcelle aménagée 

Janvier 2018 

Ruisselo Jardin : mise en place séparation partie Témoin / partie aménagée 

Novembre 2018 

Ruisselo Jardin : Aménagement Agro sur la partie AC 

Novembre 2018 

Mtsamboro aval : Déplacement des sondes de turbidité et de hauteur d’eau 3 mètres en amont 

Janvier à Décembre 2018

Suivi agronomique sur les parcelles agricoles 100m² 

Actions à venir

2019

Mise en place de parcelles expérimentales qui seront utilisées comme démonstrateurs pour les futures opérations de sensibilisation des populations

Décembre 2017

Ruisselo padza : plantation sur la parcelle aménagée 

Janvier 2018 

Ruisselo Jardin : mise en place séparation partie Témoin / partie aménagée 

Novembre 2018 

Ruisselo Jardin : Aménagement Agro sur la partie AC 

Novembre 2018 

Mtsamboro aval : Déplacement des sondes de turbidité et de hauteur d’eau 3 mètres en amont 

Janvier à Décembre 2018

Suivi agronomique sur les parcelles agricoles 100m² 

Sensibilisation

Des réunions d'information et de sensibilisation à l'attention de la population, des agriculteurs, des élus ont été mises en place, afin d'impliquer un maximum de personnes dans la mise en place de l'observatoire Erosion.

En savoir plus

Actions à venir

2019

Mise en place d'un concours pour lutter contre l'érosion des sols dans les jardins privés

Poursuite des ateliers de sensibilisation en milieu urbain et agricole (scolaires, professionnels, particuliers, agents municipaux)

Mise en place d'un Fablab " approche d'une spatialisation urbaine à Mayotte "

Poursuite des ateliers collaboratifs avec les entreprises du BTP et capitalisation des travaux 

Actions réalisées

Février 2019

Sensibilisation au collège de Mtsamboro (120 élèves).

Mars 2019 

Sensibilisation au lycée agricole de Coconi.

Avril 2019 

Ateliers collaboratifs avec les entreprises du secteur du BTP  de Dzoumogné et Mtsamboro sur les moyens de lutte contre l'érosion des sols dans le domaine de la construction et de l'aménagement du territoire.

Mai 2019 

Sensibilisation de 30 jeunes venu de France métropolitaine dans le cadre de leur projet de protection de l'environnement.