Analyse de données

Cartographie

 

L’occupation du sol d’une part, et les sols d’autre part constituent des paramètres essentiels dans l’étude et la modélisation du ruissellement et de l’érosion.

L’occupation du sol a été cartographiée à partir de l’analyse d'images satellitaires Pléiades (obtenues dans le cadre du Programme Isis du CNES) appuyée sur des relevés de terrain, afin de disposer d’une carte actuelle et complète sur l'ensemble de l'île.

La cartographie des formations superficielles (sols) a été réalisée à partir des connaissances de la géologie de Mayotte et de relevés de terrain, afin de mieux connaitre en particulier l’érodibilité des sols.

(format ppt) Fiche_produits_LESELAM MaJ

Cartographie de l'occupation des sols

Cartographie des couches superficielles

 

Identification des sources de l’érosion par traçage isotopique

L’analyse des isotopes naturels et artificiels aux niveau des sources (forêt, champs, zones urbaines, ravines, ..) et des exutoires permet d’identifier les zones d’où viennent les sédiments que l’on retrouvent en aval.

Traçage isotopique des formations superficielles

 

Modélisation

Le modèle de transfert sédimentaire Watersed s’appuie sur la cartographie de l’occupation du sol, sur celle des sols, sur la topographie (Modèle Numérique de terrain) et sur la pluviométrie pour évaluer le ruissellement et l’érosion sur l’ensemble des bassins versants de Mayotte. Le modèle est paramétré à partir des données collectées sur les bassins versants de l’observatoire depuis 2015

(format ppt) Fiche_produits_LESELAM MaJ

Modélisation du ruissellement

et de l'érosion

(format ppt) Fiche_produits_LESELAM MaJ

© 2023 by Nature Org. Proudly created with Wix.com